Last update: 15-04-2021 05:51
1'13"

OKRObjectives and Key Results

Les Objectives and Key Results sont une notion assez nouvelle dans le vocabulaire du Management. Ce n'est que depuis 2003 qu'on parle de OKR de manière généralisée bien que le terme soit né en 1983 et attribué à Andy Grove.

Je m'en remets à Rick Klau pour élaborer sur le sujet tout en insistant sur les élements suivants, tous issus de sa présentation dont je vous ai fourni le lien:

  • Les objectifs sont ambitieux, et devraient mettre un peu mal à l'aise
  • Les résultats clés sont mesurables; ils doivent être faciles à noter à l'aide d'un chiffre (chez Google, nous utilisons une échelle de 0 à 1,0 pour noter chaque résultat clé à la fin d'un trimestre)
  • Les OKR sont publiés; chacun dans l'entreprise devrait pouvoir voir sur quoi tout le monde travaille (et avec quels résultats dans le passé)
  • Le sweet spot pour une note OKR est de 0,6 à 0,7 ; si quelqu'un obtient régulièrement 1,0, son OKR n'est pas assez ambitieux. Les mauvaises notes ne doivent pas être punies ; il faut les considérer comme des données permettant d'affiner les OKR du trimestre suivant.

Vous consulterez aussi cette vidéo intéressante, avec toujours Rick Klau sur le devant de la scène :

Startup Lab workshop: How Google sets goals: OKRs

Vous pourrez aussi consulter la page Wikipedia consacrée aux OKR.